Histoire

Rano & Huutch  help for animals

En memoire de mes amours, Rano, Huutch & Co.

Jeune femme, j’avais trouvé le métier de mes rêves : gardien d’animaux. Mon cœur et mes convictions étaient si grands que je croyais fermement que tout le monde ne veut que ce qui est bon et meilleur pour le monde animal. Surtout les personnes qui travaillent dans un refuge pour animaux. La direction n’avait aucun lien ni aucune empathie avec les animaux dont nous avions la charge. Lorsque le petit garçon Süleyman a été tué par trois Pit Bulls en 2005, la prétendue harmonie des gens envers les gens et des gens envers les animaux a pris fin. Si le sort de ce garçon est indéniablement horrible, je tiens également à mentionner ici que les trois Pitbulls ont été victimes de violence, de mauvais traitements et de conditions de vie misérables. Ils ne connaissaient rien puisqu’ils étaient gardés dans le sous-sol. L’homme qui est responsable de ce traumatisme devrait avoir profondément honte. À cause de sa façon irresponsable de traiter les êtres vivants, un enfant est mort d’une manière horrible et cet homme a lui-même causé beaucoup de souffrance et de douleur à ses trois pitbulls ! En raison de son incompétence, de sa négligence et de son comportement extrêmement abusif à l’égard des chiens, tout un pays a été plongé dans le chagrin, la colère et la haine mutuelle.

Grâce à cette mauvaise personne, la campagne de haine contre les chiens (de liste) a été lancée et massivement exagérée par le Blick and Co. Ainsi, la société a été divisée et à Zurich, une sorte de guerre a éclaté entre les personnes avec des chiens, les personnes sans chiens et les personnes avec des chiens de liste.

Chaque personne faible et incompétente avait son opinion et toutes les règles de décence et de respect ne semblaient plus s’appliquer. Les gens criaient et insultaient les personnes qui osaient encore promener un chien de liste ou un chien avec une tête large. La plupart d’entre eux ont abandonné et ont emmené leurs chiens dans un refuge pour animaux ou les ont euthanasié en masse..

La majorité des gens étaient pleins de préjugés et de méchanceté à mon égard et à l’égard de tous les autres propriétaires de chiens à tête large. Tous ceux qui ont vécu cela savent de quoi je parle.

J’ai pu aider quelques chiens de liste à trouver un endroit où vivre. J’en ai adopté deux moi-même et Joschua, que je n’ai pas pu sauver de l’injection létale en raison des intentions malveillantes de mon patron au refuge à l’époque. Je n’étais plus au refuge à l’époque.

Joshua, tu es toujours dans mes pensées et je sais que nous sommes liés à jamais par l’amitié et l’amour.

Rano et Huutch : « Nous avons traversé ensemble des moments difficiles, côte à côte, et aussi longtemps que je respire, vous me manquerez. Quand je quitterai ce monde un jour, je vous reverrai enfin, vous et tous mes amis chiens. Vous m’avez montré ce qu’est le véritable amour. Cette association vous est dédiée et nous ferons beaucoup de bien à toutes les créatures vivantes tant que nous serons ici..

Joshua et moi au refuge pour animaux

Il était plein de joie de vivre et envie de jouer